Ampoules fluocompactes et écologie : il reste du chemin à faire

Je viens de lire un article dans La Presse au sujet des ampoules fluocompactes. Tsé, les nouvelles ampoules genre néon qui vont sauver la planète là ? Ben à ce qu’il paraît, c’est pas si simple que ça. Il y a un prix à payer pour sauver l’avenir de nos enfants.

À part le fait que la lumière qu’elles produisent «ne fait pas l’unanimité» et en tant que graphiste, je suis ben d’accord avec cet euphémisme :

L’article explique que ces ampoules contiennent DU MERCURE. Pas du plastique, pas des résidus de pétrole ou des dangereuses lames de rasoir. Non. Plutôt un métal lourd qui entrave le développement cérébral futur du cerveau de votre petit bout de chou (même si vous n’en avez pas encore un). Wow. Way to go, green lighting.

Alors que faire si une de ces ampoules neurotoxiques vous pète au plafond ?

Entre autres conseils, selon l’article : Évacuer la pièce et ouvrir les fenêtre pendant 15 minutes. Il va où le mercure, là ? Dans la cour du voisin, voyons. Une chance que c’est bon pour l’environnement ces machins-là.

Autre sage conseil, si vous pétez votre capsule de poison lourd au-dessus d’un tapis, c’est de passer la balayeuse (en pesant fort-fort, on présume) et de jeter immédiatement le sac de l’aspirateur en le traitant comme une résidu domestique dangereux. Et si vous possédez les nouvelles balayeuses type Dyson, sans sac ? C’est pas expliqué, mais vous pouvez sûrement trouver un sarcophage de plomb dans une quincaillerie locale pour y enfermer votre défunte machine, avant d’appeler votre centre de détoxification environnementale le plus proche. Ou du moins d’ici Noël, ils vont sûrement commencer à en stocker. Dommage que ça coûte si cher une Dyson, parce que ça donne moins envie de passer l’aspirateur dans ce temps là.

En plus, y’a un autre article qui explique que ces ampoules peuvent chauffer à 80ËšC si elles restent allumées pendant des heures. Elles peuvent même fondre. Et ça leur prend une à deux minutes à atteindre leur luminosité maximale. Et elles émettent un bruit de vibration qui peut être incommodant pour certaines personnes (moi). Vous savez, le bruit aussi c’est de la pollution. Dude, comme on dit en chinois, this sucks.

Fait que les petites lampes IKEA que j’ai installé la semaine passée au-dessus des lits de mes petites filles avec des belles ampoules qui économisent l’énergie… chaipas pour vous, mais une capsule de mercure qui peut leur fondre sur la tête à tout moment, c’est ben mignon mais y’a comme un genre de bug, là.

Liens : Article dans Cyberpresse Autre article dans Cyberpresse

Aussi, un autre article encore plus badtrippant sur ce sujet, dans Le Devoir – vous saviez qu’il y a une loi qui va interdire les anciennes ampoules au Canada en 2012 ?

6 Responses to “Ampoules fluocompactes et écologie : il reste du chemin à faire”

  1. iiissshhh…

    L’article ne parle pas de ce que l’on doit faire une fois que l’ampoule est morte. Doit-on la jeter aux poubelles? Parce que ça va faire pas mal de mercure dans les dépotoires… Crisse, vas-tu falloir que j’utilise des chandelles?

  2. Baillairgé

    Quand j’étais petit, ma maman me laissait jouer avec les gouttes de mercure dans le creux de ma main si je cassais un thermomètre. Et j’ai le souvenir d’en avoir cassé pas mal parce que je me rappelle d’avoir joué avec pas mal de petites boules de mercure dans la paume de ma main.

    C’est grave, docteur?

  3. Il y a une éco-participation sur chaque ampoules.
    Donc, c’est un déchet électronique (DEEE).
    Vous pouvez normalement les ramenez chez tout vendeur d’ampoule qui doit les récupérer.

  4. arrètez de croire tout ce que vous lisez dans la presse
    J’avais une lampe de ce genre pas bien en forme, je n’ai pas résisté : je l’ai cassée pour voir dedans comme le train électrique de mes 5 ans), j’espérais des goutes de meercure pour jouer avec, comme baillairgé, rien du tout, juste un petit circuit imprimé. Mais comme tout le mercure avec lequel j’ai joué ne m’a pas encore rendu complètement idiot, j’ai bien su reconnaitre dessus un petit transformateur miniature ! ben oui, forcémént, ces lampes ne sont que de vulgaires “néons”, comme on en utilise depuis plus de 50 ans ! et pour que la décharge s’amorce dans le tube a gaz il faut de la haute tension (beaucoup de volt), et pour ça, le plus simple c’est toujours ce bon vieux transfo pas cher. Mais comme i l n’est pas cher, il a des fuites de champ magnétique ! aie aie aie, voila l’autre avec son détecteur de champ électrique qui va découvrir des volt/mètre dans le voisinage de l’ampoule ! (C’est connu depuis longtemps : tout champs magnétique alternatif est associé à un champs électrique, d’où les V/m ! et on vous bourre la caisse ! commencez par apprendre la Physique, vous verrez, on voit les choses plus clairement (c’est le cas de d ire)

  5. fran6co

    Arrêtez de croire que tout ce qui est écrit dans le journal est faux. Ces ampoules conteinnent 5mg de mercure, sous forme de gaz. Vous l’avez cassée, et maintenant votre corps renferme un peu plus de mercure qu’avant.Bravo.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>